Les partenaires

Les partenaires du projet de la carte étudiante européenne sont très nombreux, depuis la phase pilote du projet, de 2016 à 2018, puis à travers les nombreux projets de suite qui prennent place dans le cadre de l’initiative de la carte étudiante européenne.

 

University of Malaga

L’Université de Malaga (UMA) a un projet interne de centralisation de la plupart des applications universitaires autour de l’utilisateur grâce à son identité électronique. L’UMA a implémenté la carte européenne d’étudiant dans sa modalité virtuelle. UMA a sa propre application mobile développée en interne qui comprend une carte numérique depuis plus de sept ans maintenant. L’UMA a été l’un des quatre premiers étabmissements à signer la Déclaration de Groningen, et est l’un des partenaires fondateurs du réseau et a accueilli sa quatrième réunion annuelle en 2015.

L’UMA participe au groupe Systèmes et normes des étudiants de Rome depuis sa création, le présidant de 2012 à 2015 grâce à sa transformation en groupe de travail EUNIS Mobility. Ce groupe a joué un rôle déterminant dans la création du projet EWP et EMREX.

UMA a participé aux projets EWP, MyAcademicID, SEAL et EDSSI.

 

Normandie University

Normandie Université (NU) rassemble 6 institutions fondatrices et 12 membres associés autour de différents projets dont la carte commune d’étudiant normande Leocarte est emblématique. L’Université de Rouen Normandie, membre de NU, a développé le système de gestion des cartes ESUP-SGC dans le cadre du consortium ESUP-portal. Cet ESUP-SGC a été le premier à intégrer l’interconnexion avec le routeur ESCR (routeur ESC). Grâce à cela, depuis 2018, la carte a pu intégrer l’hologramme et le code QR afin d’être reconnue comme une ESC. NU a été la première au niveau européen à l’avoir mis en œuvre pour l’ensemble de sa population étudiante. En 2021, ESUP SGC a intégré la possibilité d’écrire l’application DEUInfo sur la puce, ce qui lui permettra d’être intégrée sur le Leocarte lors de la prochaine rentrée scolaire (65000 cartes étudiants en circulation / an dans la région). NU participe au déploiement de services liés à la carte européenne. Pour cela, un processus adapté a été mis en place au travers des GT des établissements membres regroupant les services numériques, les relations internationales, la vie étudiante et le CROUS (établissement de logement étudiant / restauration). Certains services ont été identifiés dans une approche territoriale campus / hors campus (bibliothèque, transports, culture, librairie, etc.). Fort de ces expériences et compétences acquises par ses équipes, NU est considérée comme un acteur incontournable du paysage des cartes de l’enseignement supérieur français. Cela lui permet de participer à divers projets de suivi et au groupe d’utilisateurs national coordonné par l’Agence française Erasmus.+

 


European Council of student affairs (ECStA).

est une organisation indépendante regroupant des organisations d’étudiants et de services aux étudiants des pays de l’UE visant à promouvoir les services sociaux dans tous les établissements d’enseignement supérieur de l’UE afin d’accroître la valeur des organisations de la vie étudiante. L’ECStA est fortement impliquée dans la mise en œuvre, la dissemination et le déploiement de la carte étudiante européenne.

 

EYCA European Youth Card Association

l’Association européenne de la carte jeunesse (EYCA) est une ONG à but non lucratif fondée il y a plus de 30 ans qui rassemble tous les pays d’Europe qui développent le système européen de carte jeunesse. Aujourd’hui, EYCA est présent dans 40 pays d’Europe et compte plus de 7 millions d’étudiants / jeunes détenteurs de la carte et leur propose plus de 40 000 opportunités, réductions et services dans les domaines de la mobilité, de l’éducation, des loisirs, de la culture, du sport, etc. EYCA développe également des projets et les activités liées à l’information, à la participation, à l’employabilité et à l’esprit d’entreprise. La plupart des membres de l’EYCA sont des gouvernements nationaux qui sont en même temps impliqués dans le développement et le déploiement du CES.

EYCA et ECStA ont signé un accord de coopération en 2021.

 

Studierendenwerk Karlsruhe (STW)

L’établissement est responsable de 10 universités. Au nom de l’état du Bade-Wurtemberg, le STW dessert environ 47 500 étudiants, couvrant tous les aspects de la vie étudiante. Organisé en tant qu’organisme public, le STW supervise les questions financières et sociales, les résidences et les restaurants. Dans le cadre du projet ESC, STW Karlsruhe a travaillé sur l’accès aux services avec paiement électronique sur la carte étudiante tels que restaurants universitaires, laveries automatiques, distributeurs automatiques, cafétérias.

 

Karlsruher Insitut für Technologie (KIT).

KIT est une université technique du Land de Bade-Wurtemberg et un centre de recherche national au sein de la Helmholtz-Gemeinschaft, l’un des instituts de recherche et l’enseignement les plus importants et les plus prestigieux d’Allemagne. KIT est l’un des premiers partenaires du projet ESC et a travaillé sur le déploiement de services accessibles grâce à la carte, comme l’e-paiement et l’accès aux restaurants universitaires avec le studentenwerke Karlsruhe. Il fait partie d’EUCOR, le campus européen transfrontalier qui regroupe les universités de Strasbourg, Mulhouse, Fribourg Bâle et Karlsruhe. Enfin, KIT est leader du déploiement de l’initiative de la carte européenne dans tout le Land de Bade Wurtemberg à travers le projet BW CArd. Le projet bwCard est mené par les universités du Bade-Wurtemberg, parrainées par le ministère de la Science, de la Recherche et des Arts (MWK). L’objectif est une fédération qui permet aux institutions participantes d’intégrer de manière fiable les cartes à puce de l’autre institution dans leurs propres processus et services numériques. Il examine les aspects qui peuvent être mis en œuvre conjointement afin de maintenir le plus bas possible la participation à l’ESC pour chaque institut. À cette fin, des règles communes et une infrastructure sont créées, des services exemplaires sont conçus et les développements futurs examinés.

 

EUCOR

Eucor – Le Campus Européen est une alliance de cinq universités basées dans la région du Rhin Supérieur, à savoir les Universités de Bâle, Fribourg, Haute-Alsace, Strasbourg ainsi que l’Institut de Technologie de Karlsruhe (KIT). Avec plus de 117 000 étudiants, il propose une dizaine de cours communs débouchant sur des diplômes doubles ou triples, tandis que tous les étudiants ont la possibilité de suivre les cours de leur choix dans cinq établissements sans multiplier les démarches administratives et les coûts. Il vise à renforcer la coopération transfrontalière dans le domaine de la recherche et de l’éducation, ce qui nécessite une fluidité administrative de la mobilité. Les universités Eucor travaillent à la mise en œuvre de la carte européenne d’étudiant (ESC). Cet outil est destiné à permettre l’utilisation de la carte d’étudiant de l’université d’origine respective dans l’une des autres universités. Que ce soit pour payer à la cafétéria, emprunter des livres à la bibliothèque ou ouvrir des portes, l’utilisation de l’ESC est techniquement facile. De plus, en théorie, on pourrait également faire lire tous les résultats scolaires sur la carte par l’université partenaire, à condition de donner son consentement en tant qu’étudiant.

https://www.eucor-uni.org/en/an-easy-to-use-convenient-service-option-for-european-students-the-new-student-card-esc/

 

Humboldt University

Le système Berlin Campuscard a été créé en 2015 par les universités de Berlin comme une solution pour mettre en œuvre un système d’identification des étudiants à l’échelle de la ville. Le centre de service Campuscard a été créé à la Humboldt-Universität zu Berlin en tant qu’administration de développement et de soutien du système, qui a depuis non seulement développé tous les composants requis, mais a également participé à plusieurs projets financés par l’UE pour créer une compatibilité d’identité électronique étudiante dans toute l’Europe. Ces projets électroniques incluent l’ESC, MyAcademicID, l’ESC-Tension et l’EDSSI.

 

Deustches Studentenwerke (DSW).

L’Association nationale allemande pour les affaires étudiantes est l’un des principaux partenaires du projet ESC et le fournisseur public de services aux étudiants en Allemagne, à la tête du réseau de tous les fournisseurs de services aux étudiants en Allemagne.

 

Le Comité national français de la carte de l’étudiant et de ses usages (CNCEU)

rassemble différents acteurs de l’enseignement supérieur français autour de la carte d’étudiant multiservice et de la carte d’étudiant européenne : (75 établissements et opérateurs, ministère de l’Enseignement supérieur, CNOUS, Conférence des présidents d’université (CPU), partenaires sur comme le consortium ESUP-Portal (opensource système de gestion des cartes), Comité des services informatiques de l’enseignement supérieur et de la recherche du CSIESR, Association des directeurs de bibliothèques (ADBU) . Organisation des systèmes d’information universitaires européens, Réseau national de recherche et d’éducation Renater, etc …

 

Erasmus Student Network (ESN)

 l’une des plus grandes associations étudiantes d’Europe pour soutenir et développer les échanges d’étudiants, présente dans plus de 1000 établissements d’enseignement supérieur de 42 pays. 15 000 membres actifs s’occupant d’étudiants internationaux. ESN implique environ 40000 jeunes qui offrent ses services à environ 350000 étudiants internationaux chaque année.

 

The European Students’ Union (ESU)

L’organisation faîtière de 45 syndicats nationaux d’étudiants (NUS) de 40 pays. A travers ses membres, l’ESU représente près de 20 millions d’étudiants en Europe.

L’ESU a été partenaire associé du projet ESC et est conseiller pour sa diffusion et son déploiement.

 

The National Erasmus+ Agency of France.

L’Agence nationale française Erasmus, en partenariat avec Cnous, gère la mise en œuvre du programme Erasmus +, y compris le soutien à la mise en œuvre de l’initiative ESC. Il a un partenariat de longue date avec le Cnous et s’est associé pour déployer une stratégie d’accompagnement des établissements d’enseignement supérieur et des principaux acteurs de l’enseignement supérieur. Notamment organisation des infodays nationaux, 27 novembre 2019 et 28 janvier 2021 avec 550 et 1000 participants, organisation régulière de webinaires nationaux, accompagnement des EES tout au long de la mise en œuvre de l’Initiative, production de ressources web, vidéos promotionnelles, pages web, ressources documentaires, mobilisation de toutes les fonctions impactées au sein de l’établissement, pour le bon développement des services aux étudiants notamment, des orientations pratiques, un «Groupe d’utilisateurs» national, constitué d’un panel de représentants des établissements et opérateurs pour un ciblage plus rapproché des actions et des moyens à déployer, accompagner les établissements atypiques avec une infrastructure informatique faible, des actions de lobbying et de sensibilisation des décideurs nationaux, régionaux et sectoriels.

 

The European Campus of City-Universities (EC2U)

Alliance composée de sept universités de quatre régions diverses de l’Union européenne: l’Université de Coimbra, Iasi, Iéna, Pavie, Poitiers (coordinateur), Salamanque et Turku. L’ambition de l’Alliance est de développer un espace innovant permettant à la mobilité de circuler librement entre les sept universités et les villes associées. L’Alliance EC2U mettra en œuvre le CES d’ici 2023 et l’étendra au personnel académique

 

University of Rennes 1

membre de l’Université européenne EDUC et coordinateur du projet KA103 Educards :

 

Le projet Educards vise à mettre en œuvre l’ESC au sein de l’université européenne EDUC. Les activités menées au cours des 3 années (2019-2022) du projet visent à expérimenter un cadre méthodologique pour la mise en place du ESC, en facilitant l’utilisation de la carte par les étudiants, puis en développant et en optimisant les services proposés.

 

Coimbra group

Fondé en 1985, le groupe Coimbra est une association d’universités multidisciplinaires européennes établies de longue date et de haut niveau international. L’objectif du Groupe est d’influencer la politique éducative européenne et de développer les meilleures pratiques par l’échange mutuel d’expériences. Le groupe Coimbra est impliqué dans plusieurs groupes d’experts de la Commission européenne sur la mise en œuvre du prochain programme Erasmus + et des outils associés, y compris l’ESC et Erasmus without paper.

 

ESU Padua

est l’organisation régionale des affaires et des services étudiants de Padoue, responsable de plus de 70 000 étudiants inscrits à l’Université de Padoue. L’ESU PD est responsable des cantines et des espaces communs des résidences étudiantes; il propose également une orientation professionnelle et des conseils psychologiques aux étudiants.

ESU Padua est particulièrement impliquée dans la maintenance du site https://europeanstudentcard.eu/fr/

 

ESC-Tension

ESC-tension a pour objectif de promouvoir l’adoption et l’utilisation de la carte européenne d’étudiant (ESC) en établissant une plate-forme qui deviendra un point focal national pour les EES souhaitant mettre en œuvre l’ESC. La plate-forme hébergera les versions multilingues des outils opérationnels qui détailleront les étapes administratives, organisationnelles et opérationnelles de délivrance de l’ESC, harmoniseront les systèmes de cartes et adapteront les services des étudiants pour rendre l’ESC pleinement fonctionnelle dans des environnements opérationnels.

ESC-tension rassemble l’excellence au niveau de l’UE dans le domaine des établissements d’enseignement supérieur, des cartes d’étudiants, de la mise en œuvre de l’ESC ainsi que des services aux étudiants. Le partenariat englobe des capacités et une expertise complémentaires grâce à l’implication de 7 partenaires de 6 pays.

 

The Fondazione ENDISU

est la Fondation nationale de soutien aux étudiants qui vise à fournir des services aux étudiants inscrits dans les universités partenaires. Actuellement, 11 établissements d’enseignement supérieur en font partie.

 

EDUCatt

fondation italienne à but non lucratif de l’Université catholique du Sacré-Cœur qui fournit des services de soutien aux étudiants aux universitaires. La Fondation promeut tous les services qui contribuent à créer les meilleures conditions de vie et d’étude pour les étudiants.

 

Student affairs Ireland

anciennement Confédération des services étudiants d’Irlande (CSSI), SAI est l’organe représentatif des services aux étudiants et des affaires étudiantes dans l’enseignement supérieur en Irlande. L’ISC plaide pour l’élaboration de politiques et le changement sur les questions qui affectent nos étudiants L’ISC est une ressource précieuse pour ses membres, facilitant le réseautage, la discussion et la diffusion d’informations et de questions d’intérêt commun.

 


The Crous de Bourgogne Franche-Comté

est un service public de l’État dépendant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Sa mission est de promouvoir les conditions de vie et de travail des étudiants des établissements d’enseignement supérieur, en octroyant des bourses et des logements aux étudiants de l’Académie.

 

The Crous de Strasbourg

est un service public de l’État dépendant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Sa mission est de promouvoir les conditions de vie et de travail des étudiants des établissements d’enseignement supérieur, en octroyant des bourses et des logements aux étudiants de l’Académie

 

The Observatory of Student Life (OVE)

a été créée en 1989 par le ministre français de l’Education nationale afin de fournir les informations les plus complètes, détaillées et objectives possibles sur les conditions de vie des étudiants et est membre du réseau Eurostudent.

 

Conselho Coordenador dos Institutos Superiores Politécnicos (ccisp.pt)

Le réseau des écoles polytechniques du Portugal, CCISP est très impliqué pour aider les établissements d’enseignement supérieur à accroître la valeur des services de soutien fournis aux étudiants.

 

L’Institut Polytechnique de Viana do Castello et l’Institut Polytechnique de Bragança, partenaires de mobilité étudiante et impliqués dans la dissémination de la carte étudiante

 

HRK Hochschulrektorenkonferenz

La conférence des Recteurs des universités allemandes est un partenaire associé de la carte européenne depuis sa phase pilote.

 

ADCET

l’Association pour le développement des transactions électroniques dans les territoires rassemble des acteurs publics et privés pour favoriser le développement des transactions électroniques dans les collectivités locales (cartes de paiement, cartes d’étudiant, paiement et porte-monnaie électronique…).

 

RENATER, the French research and education network, aims to provide its members with secure access to the broadband network and to provide efficient collaborative services. RENATER plays a major role in the dissemination of education and research in Europe and the world. It has become an essential asset to support the educational research community in a strategic partnership approach.

 

AMUE est une agence de services partagés dédiée à l’innovation entre les universités et d’autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Partenaire ESC du projet pilote. AMUE contribue à la digitalisation de l’enseignement supérieur français et au déploiement de la carte européenne d’étudiant aux côtés de l’agence française Erasmus +, Renater et Cnous.

 

The Studierendenwerk Freiburg

 

est un organisme public chargé des questions financières et sociales, des résidences et des restaurants. L’établissement est responsable de onze établissements d’enseignement supérieur. Partenaire du projet pilote ESC.

 

EUF est un réseau conçu pour établir de nouvelles normes d’excellence en matière de mobilité étudiante. Sa participation à des projets tels que le contrat d’apprentissage en ligne (OLA) et le projet Erasmus sans papier (EWP) permet d’apporter une contribution pertinente au développement du projet ESC.

 

Le consortium Erasmus Without Paper dirige un projet visant à créer un réseau qui promeut l’échange électronique de données et de documents sur les étudiants mobiles, en interconnectant les établissements d’enseignement supérieur et les données des étudiants à partir de leurs systèmes d’information. Ce projet est cofinancé par l’UE (projet prospectif). L’ESC et l’EWP constituent les deux piliers opérationnels de l’initiative de la carte européenne d’étudiant de la Commission européenne, en cours de déploiement dans les établissements d’enseignement supérieur participant au programme Erasmus + 2021-2017.

 

The Conference of University Presidents (CPU)

est composée des Présidents d’universités, d’Instituts polytechniques nationaux, d’Ecoles normales supérieures, de Grandes Ecoles et d’Instituts de recherche et d’enseignement supérieur. La CPU jour un rôle décisif dans l’adoption de la carte étudiante européenne par les établissements membres de son réseau.

 

The Université Bourgogne – Franche-Comté (UBFC)

est un partenaire historique du Crous de Besançon. Depuis septembre 2015, il a mis en place une carte multiservice de dernière génération. Elle entretient également une forte coopération transfrontalière avec l’Allemagne et la Suisse qui bénéficieront du projet.

 

EUNIS

Organisation des systèmes d’information des universités européennes dont la mission est d’aider les institutions membres à développer leur environnement informatique en partageant leurs expériences et en travaillant ensemble, qui a participé à l’organisation de deux conférences conjointes en 2017 et 2018 dans le cadre des conférences annuelles d’EUNIS. Un groupe de travail d’EUNIS est dédié à la carte étudiante et à la mobilité étudiante.

 

Le réseau des instituts polytechniques au Portugal est très impliqué pour aider les EESR à accroître la valeur des services d’aide fournis aux étudiants. L’Institut politique de Viana do Castello et l’Instituto Politecnico de Bragança, qui connaissent bien la mobilité des étudiants, joueront un rôle actif dans la diffusion.